© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

Les Criollos de l'Elevage

Patron Chico Engarrotao

Mon étalon : Patron Chico Engarrotao, surnommé Tagua qui, vous l’aurez compris, a donné son nom à mon élevage. Le 1er Criollo en France à participer à des concours de reining NRHA!

Atardecer Nublado 

Père de Patron Chico

Tagua est arrivé en France en 2006 depuis l’Argentine, après avoir remporté le prix de 4ème meilleur étalon de la catégorie des 3 ans de la célèbre exposition d’Otono de Buenos Aires.  Il provient d’un élevage très réputé qui a obtenu de multiples prix en concours de morphologie et épreuves de Marcha, et a produit plusieurs chefs de race. Cet élevage s’appelle EL REMANSO.

 

C’est un étalon grullo (gris souris), d’1m44, d’une morphologie moderne (voir sur ce point la présentation de la race, section Le Criollo), avec de l’os et énormément de crinière. Il a un « sello racial » incontestable, une belle tête expressive surmontée de petites oreilles, caractéristique essentielle qui malheureusement se rencontre plus difficilement de nos jours.

 

Il a des origines 100% argentines, et dispose d’un pedigree très solide au niveau morphologique, mais on y retrouve également les quelques origines argentines qui aujourd’hui ont fait leurs preuves dans les disciplines sportives. 

Tagua a d’abord été entraîné en endurance, et malgré sa morphologie plutôt « bétail », il a été qualifié sur 90 KM en France. Après 3 années passées au pré à la suite d’un accident, pourtant condamné, fidèle à la réputation de sa Race, il s’est récupéré et, de nouveau en pleine forme, a été mis au bétail et au Reining à l’âge de 11 ans, disciplines dans lesquelles il évolue désormais.

En reining, il a montré qu’il avait les gestes des meilleurs, et est devenu rapidement un des meilleurs stoppeurs de l’écurie. Depuis 2018 il participe à des concours de reining NRHA, ouvrant la porte aux Criollos dans cette discipline. En effet, avant lui aucun Criollo n'avait participé en France à des compétitions officielles NRHA! 

Tagua est un cheval assez atypique, avec un caractère affirmé mais très attachant tant il est expressif.  C’est un cheval courageux, guerrier dans l’âme, agile, sûr de lui, peu émotif, très fin en bouche et réactif sous la selle.

En novembre 2016, à l'âge de 14 ans, il a été classé 3ème meilleur étalon au concours de morphologie européen organisé à Vérone, à la Fiera Cavalli, en Italie.

Tagua est disponible tous les ans pour saillies en main- Semence congelée disponible depuis 2018!

Tagua est stationné au Haras de la Harlière, à l'American Horse Riding Academy, à Goulet dans l’Orne (61200).

 

Conditions de saillies :

 

Saillies en main assurée par Philippe Navillod, professionnel expérimenté au Haras de la Harlière.  Le prix de la saillie comprend une semaine de pension au Haras, avec un saut tous les 2 jours. 

Paillettes congelées disponibles, envoi possible en France et à l'international. Nous travaillons avec Eurogen. 

 

Pour informations, tarifs, conditions de saillie et garanties offertes me contacter directement.

La Brava Marina

J’ai fait l'acquisition de La Brava Marina en avril 2015 lors de la vente annuelle de poulains « Potros del Futuro » du célèbre élevage argentin La Brava La Oracion. 

Cet élevage m’avait toujours attiré l’œil par ses chevaux d’une élégance rare, de morphologie excellente et de par leurs pedigree originaux, l’éleveur, Carlos Allende, important régulièrement des chevaux du Brésil ou d’Uruguay performant afin d’apporter de la fonctionnalité à ses chevaux.

 

En 2017 l’élevage La Brava la Oracion a raflé les meilleurs prix de morphologie, catégories mâle et femelle, des deux plus grandes expositions nationales argentines :  l’Exposition Otono de Buenos Aires, et le meilleur prix catégorie femelle de la célèbre exposition de Palermo). En 2018 il ont remporté le Freno de plata en Argentine et a vu une de ses jument, la Brava Krezna, consacré 3ème meilleur jument de l'Expo FICCC internationale au Brésil.

 

La Brava Marina est arrivée en France en 2015 à l’âge de 2 ans. Débourrée à son arrivée elle est désormais à l’entraînement en reining.

 

C’est une jument « lobuno overo » (gris souris avec beaucoup de blanc) qui toisera d’1m45 en fin de croissance. Elle a une morphologie moderne, des lignes harmonieuses, un dos tonique, une belle petite tête expressive et beaucoup de crinière. Elle est féminine et je retrouve en elle l’élégance propre aux chevaux de son élevage. Dans son pedigree elle réuni des lignées argentines et chiliennes célèbres, et notamment des chefs de race comme la Ivernada Hornero. 

C’est une jeune jument particulièrement gentille, d’humeur égale, téméraire et joyeuse, remarquablement intelligente, avec une très bonne perception de son équilibre et de son corps, de telle sorte qu’elle s’avère dès maintenant avoir de très bonnes prédispositions pour certaines figures comme le SPIN.

 Ses premières sorties en concours ont été très concluantes tant elle s'est montrée calme et sereine, elle a même raflé une première place en Horsemanship et a été classée lors de ses 2 premiers concours, deux fois dans les 5 premières de sa catégorie en Reining.   

 

Elle est au début du travail, et sera entraînée encore 1 à 2 ans, en cohérence avec ma politique d’élevage. Je souhaite connaître mes chevaux avant leur mise à la reproduction et surtout pouvoir évaluer leurs compétences sportives et les sortir afin de valoriser mes produits. Alors Patience !

Les naissances ici et ailleurs

Naissance 2017

Suelo B. Habanera :

 

1re pouliche de mon étalon née en France en pure race, en juin 2017, et fille de la jument De La Selva Criolla qui appartient à Clara et Benoît Bordonado, de l’élevage Suelo B. en Normandie.

 

Une superbe petite pouliche grullo comme ses parents, racée et féminine, élégante également, plutôt vive et téméraire, et très familière !

 

Merci à ses propriétaires d’avoir fait confiance à mon étalon Patron Chico Engarrotao !

Quelques jours seulement sur les photos.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Oracion Haragan

Horacion Aragan, père de Marina